Accéder au contenu principal

Articles

Hors de la vaccination, point de salut ?

Hors de la vaccination, point de salut ? On ne nous traumatise plus avec des interventions alarmistes sur le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès. On passe juste des bandeaux sur l’écran. Pourtant en ce 10 mai on a eu plus de décès que le 27 octobre dernier alors que l’on étalait à plaisir ce bilan mortuaire pour apeurer la population ! Le discours anxiogène c’est désormais la vaccination et le nombre de vaccinés 1 ère et 2 ème dose. C’est un battage où le camp retranché des réfractaires est de plus en plus assiégé, de plus en plus menacé par un passeport sanitaire lié à des levées de contraintes sanitaires. On commence à percevoir une masse peureuse ou civique selon sa propre vision des choses qui vient jeter des regards réprobateurs sur les résistants assimilables à des complotistes. Ce vocable a pris une signification très marquée par une idée de terrorisme pacifique contre l’Etat qui n’a lui que le bonheur de son peuple en tête comme tout le monde devrait le constate
Articles récents

Le virus a pris peur de Macron et de sa vaccination !

  Le virus a pris peur de Macron et de sa vaccination ! On tremble chez la famille des coronavirus du SARS-2, Macron avec moins d’un quart de la population vaccinée, principalement chez les +55 ans, fait plonger le nombre de décès à 86/jour en ce mémorable 2 mai où l’automobiliste va être autorisé à sillonner toutes les routes de la métropole. En effet il y a de quoi se réjouir puisque l’on avait 279 décès dans la semaine du 4 au 11 mars et 272 dans celle du 25 avril au 2 mai. Ce mois et demi de contraintes sanitaires et de picouses n’a servi qu’à déplorer 7 morts de moins en moyenne par jour. Certains grincheux vont nous dire que dans la semaine du 13 au 20 mars on avait fait mieux avec 243 morts/jour. Au diable ces importuns, réjouissons-nous de nos 86 décès en ce lundi du joli mois de mai alors que l’on a failli avoir des morts dans les défilés du 1 er mai. Il est temps de vacciner les personnes saines et les enfants qui pourraient contaminer pépé, voire le Père Noël ! Il ne fa